Libération se met à la page du Dynamic Serving avec CDNetworks : des accès 4 fois plus rapide sur mobile

Logo Liberation

En résumé

Entreprise: Libération

Fondée en: 1941

Siège: Paris, France

Secteur: Médias

Site web: http://www.liberation.fr/

Services CDN: Content Acceleration

Principaux résultats

  • Un site Internet accessible dans le métro 
  • Un site qui s’affiche 4 fois plus vite sur mobile
  • Une augmentation de 165% du trafic mobile
  • Un meilleur référencement Google sur mobile
  • Une maintenance plus simple, permettant de différencier le contenu affiché sur ordinateur ou sur mobile
  • Une performance à toute épreuve : CDNetworks a supporté un trafic multiplié par 25 lors des attentats de Paris de 2015
Le projet

Libération est un grand quotidien français dont le site Internet, liberation.fr, totalise 20 millions de visites et 60 à 80 millions de pages vues par mois. En 2013, Liberation.fr est le premier site de presse français à adopter la technologie « Responsive Design », c’est-à-dire que son format d’affichage s’adapte selon que le site est consulté sur un ordinateur ou sur un téléphone portable.

Cependant cette technologie pose des problèmes de performance dus à la lourdeur des pages car, même sur mobile, la totalité des pages destinées  à l’affichage sur ordinateur sont chargées, puis le contenu s’adapte à la taille de l’écran du smartphone. Une performance d’autant plus pénalisante que les téléphones mobiles peinent à télécharger les pages s’ils ne captent pas la 3G. Et la vitesse de chargement a un impact direct sur l’indexation et le référencement. 

Le défi

L’équipe digitale de Libération, dirigée par Xavier Grangier, décide de tourner la page du « Responsive Design » pour passer au Dynamic Serving, nouvelle technologie qui, avec une seule url, permet d’avoir deux sites, l’un destiné aux internautes se connectant avec un ordinateur, l’autre, plus léger, pour les mobinautes. Elle étudie les différentes solutions du marché et constate que les principaux fournisseurs le proposent en option payante, alors que CDNetworks,  partenaire CDN de Libération depuis 2008, le propose sans surcoût, avec une simple configuration différente.

De plus, Libération a parfaite confiance dans CDNetworks, qui gère déjà 98% de son contenu, seuls 2% étant hébergés sur les serveurs du journal.

La solution

Grâce au Dynamic Serving et à la performance web de CDNetworks, le site liberation.fr est désormais accessible dans le métro et mieux référencé dans Google, notamment sur mobile. En effet, la technologie Responsive Design était trop lourde pour EDGE, le réseau disponible dans le métro. Maintenant, il s’affiche dans les transports en commun. Le chargement du site est quatre fois plus rapide qu’auparavant, sur mobile, et le trafic depuis les smartphones a augmenté de 165%. »  

Le Dynamic Serving mis en place avec CDNetworks nous ouvre de nouvelles perspectives  sans multiplier les coûts d’hébergement. » se réjouit Xavier Grangier, Directeur du pôle digital de Libération. « La maintenance est beaucoup plus simple, nous pouvons modifier l’ordre d’affichage des articles selon que le lecteur se connecte avec un smartphone ou un ordinateur, et nous pouvons gérer la régie publicitaire différemment  selon le terminal utilisé, ce qui est très pratique et colle parfaitement à notre organisation. Par la suite, nous comptons bien afficher le contenu selon que le lecteur est un abonné ou non, et, encore une fois, cela n’aurait pas été possible sans cette technologie, que maîtrise parfaitement CDNetworks. »

Libération reste fidèle à CDNetworks dont le support est très performant, ayant réalisé un réel accompagnement dans ce projet, et dont les outils donnent parfaite satisfaction.

Les résultats

Lors des attentats de Paris en 2015, Libération a vu son trafic Internet multiplié par 25, sans défaillir, grâce à CDNetworks. Liberation.fr a reçu jusqu’à 248 000 connexions simultanées, au lieu des 10 000 habituelles, et est l’un des seuls sites d’actualité à ne pas avoir flanché. Le site n’a pourtant pas fait de grande modification sur son infrastructure : tout juste un peu de mémoire vive ajoutée sur 2-3 serveurs. CDNetworks a joué son rôle de CDN et absorbé tout le trafic, en le répartissant sur ses différents serveurs, pour éviter le goulot d’étranglement.

 

Téléchargez le fichier

Contactez-nous
+44 203 657 2727

Comment accélérer votre dynamic serving et version mobile ?

Contactez-nous

Mandatory
Mandatory
Mandatory
Please enter a valid url
Mandatory
Mandatory
Mandatory
Merci
Nous vous remercions de votre message. 
Un de nos collaborateurs vous contactera prochainement.